Les soins palliatifs

 

Cette page est consacrée aux soins palliatifs


Voici une introduction sur les soins palliatifs :

Ce sont les soins actifs, complets, donnés aux malades dont l’affection ne répond pas au traitement curatif. La lutte contre la douleur et les autres symptômes, ainsi que la reprise en considération des problèmes psychologiques, sociaux et spirituels sont primordiaux. Ils ne hâtent ni ne retardent le décès. Leur but est de préserver la meilleure qualité de vie possible jusqu’à la mort. (Selon l’OMS)
Les soins palliatifs peuvent être définis comme "la médecine de la fin de la vie". Elle concerne les personnes atteintes de maladie incurable (absence de traitement susceptible de la stabiliser), au pronostic fatal à brève échéance.
Les soins palliatifs ont pour mission de soulager la douleur afin d'améliorer la qualité de vie des personnes. Dans la délivrance des soins aux malades on distingue des soins curatifs, ayant comme objectif la guérison ou le maintien d'une fonction vitale défaillante en attendant la guérison, et des soins palliatifs qui ont comme objectif l'amélioration de la qualité de vie du patient par une prise en charge pluridisciplinaire.
Le traitement de la douleur, le traitement des symptômes inconfortables (nausées, constipation, anxiété...) sont des composantes essentielles de la phase palliative.



Voici une liste des principaux soins palliatifs apportés aux patients avec leurs symptômes correspondants : 
  
  --BENZODIAZEPINES--
Agitation, angoisse, syndrome confusionnel
Anxiété / stress
Comitialité
Douleurs
Dyspnée
Hoquet
Symptômes réfractaires, situations d’urgence de fin de vie nécessitant une sédation

  --BISPHOSPHONATES--
Hypercalcémie d’origine néoplasique
Métastases osseuses lytiques
Douleur osseuse métastatique

  --CORTICOÏDES--
Hypertension intracrânienne
Nausées et vomissements
Anorexie
Asthénie
Compressions abdomino-pelviennes responsables de troubles du transit, de la diurèse ou du retour veineux et lymphatique
Compression médullaire
Douleurs par métastases osseuses
« Cupitch Syndrom »
Douleur neuropathique, méningite carcinomateuse
Dyspnée
Hépatalgies
Hyperthermie d’origine néoplasique
Occlusion digestive
Ascite néoplasique
Rectite radique
Oedème, encombrement des voies aérodigestives supérieures ou bronchiques
Vessie radique douloureuse
 
  --MORPHINE hors antalgie--
Diarrhée
Dyspnée
Toux rebelle ou en phase terminale

  --NEUROLEPTIQUES--
Anxiété
Nausées, vomissements
Soins douloureux
Hoquet
Sueurs

Symptômes réfractaires
Syndrome confusionnel

  --OCTREOTIDE--
Diarrhée au cours du SIDA
Fistule digestive cutanée
Occlusion intestinale

  --PROGESTATIFS (ACETATE DE MEGESTROL ET MEDROXYPROGESTERONE)--
Anorexie

  --SCOPOLAMINE (HYOSCINE)--
Hypersécrétion bronchique et encombrement des voies aériennes
Hypersécrétion salivaire
Occlusion intestinale
Sueurs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :